Et oui, les tarifs de certains professionnels du droit ont été revisités à la baisse. 2016 est l’année ou jamais pour franchir le cap de l’achat. Ainsi, dès le mois de mai, les acheteurs pourront économiser quelques milliers d’euros dans le processus de vente. Une sacrée aubaine pour les futurs acquéreurs !

Une baisse significative pour les particuliers

Une partie des frais liés à la transaction immobilière (frais de notaires, huissiers, greffiers) va baisser.

En effet, toutes les transactions d’un montant supérieur à 150 000€ (près de la moitié des ventes en somme) donneront lieu à une remise de frais de notaires pouvant aller jusqu’à 10%.

Mais cette réforme est encore plus intéressante pour les petites transactions immobilières comme l’achat d’une cave d’immeuble ou bien d’un terrain agricole.
Pour celles-ci, les tarifs diminueront de près de 70%. Pourquoi ? Car les frais de notaires seront plafonnés et ainsi limités à 10% de la valeur du bien (avec un tarif minimum de 90€).
Il s’agira alors d’économies significatives pour les particuliers.
A titre d’exemple, l’achat d’une cave d’immeuble pour 2000€ donnera lieu à 200€ de frais de notaires contre près de 900€ avant la réforme… Pas négligeable, non ?
Ces nouveaux barèmes prendront effet en mai et seront revisités dans deux ans.